A à peine 26 ans, Antsa cumule des expériences de vie qui vont la pousser
à se battre pour réaliser ses rêves.

.

.

Son histoire

Antsa naît dans la banlieue parisienne, puis quitte la France avec sa mère et sa petite sœur pour Madagascar suite au divorce de ses parents alors qu’elle n’a que deux ans. Elles y passent quatre belles années entourées de leur famille, à l’époque son grand-père est ministre de la défense leur apportant une certaine sécurité et stabilité. Pourtant  elles décident de revenir en France, où sa mère se remarie et où elle passe une grande partie de son adolescence, mais un drame va bouleverser leur vie.

En 2002, Aina, sa sœur cadette décède d’une rupture d’anévrisme à l’âge de 10 ans, Antsa a alors 12 ans.
De là va naitre son caractère protectrice et battante, déterminée à obtenir ce qu’elle veut et réussir.

A 15 ans, Antsa et sa famille retourne à Madagascar, où elle va découvrir l’univers de la danse.
Elle prendra des cours dans une académie pendant un an jusqu’à ce que le directeur la remarque et lui propose d’intégrer sa propre compagnie.
Elle se découvre une nouvelle passion et une raison de vibrer. Décidée à arrêter l’école en classe de seconde elle se consacre de manière professionnelle dans ce domaine où elle va briller à travers de nombreux spectacles et comédies musicales notamment West Side Story ou encore Starmania.
Mais à 19 ans, elle décide tout de même de passer son Bac en candidat libre tout en continuant ses représentations, puis part à Paris pour y poursuivre ses études supérieures au sein d’une école de commerce.

Durant ces cinq années elle va voyager en Europe et aux Etats-Unis où elle côtoie une classe très privilégiée particulièrement à Paris et New York où elle découvre un milieu extrêmement aisé. Ce qui va davantage la pousser à vouloir réussir, rêver grand et d’avoir cette soif de vouloir se dépasser à tout prix.
Mais une fois son master en poche, Antsa ressent le besoin de rentrer à nouveau à Madagascar. Les portes se ferment au niveau du travail, elle arrête de danser durant ses années d’études, loin de sa famille elle tombe dans une dépression qui va la mener à vivre un rythme de vie malsain.
Mais un autre évènement va à nouveau tout chambouler.

Sa mère divorce pour la deuxième fois, avec cette fois-ci beaucoup de complications, drames et scandales qui vont lourdement toucher sa famille.
Antsa décide alors de tout quitter du jour au lendemain et revient auprès de sa famille. Malgré les nombreuses tragédies traversées à cette période, elle s’y trouve à sa place et décide de rester à Madagascar pour de bon.

Elle reprend également la danse et réintègre la même compagnie, continue les représentations où elle revit et retrouve ce qui la toujours fait vibrer auparavant. Elle prend conscience de l’importance que cela a dans sa vie et souhaite poursuivre d’une manière ou d’une autre dans le domaine artistique afin de vivre de sa passion.

Un peu plus tard elle fera la connaissance d’un jeune homme qui décèle en elle un autre potentiel : le chant. Il va alors la pousser à développer ce talent jusqu’à l’exposer au grand public via les réseaux sociaux.

C’est là qu’un producteur récemment installé à Madagascar, ancien DJ international, et ayant travaillé pour de nombreux artistes étrangers la remarque. Il décide de la prendre sous son aile. Elle écrit sa première chanson « Vibration » qui exprime vivement son désir de briller et d’oser être ce qu’elle est, un morceau qu’elle finit par enregistrer, et compose déjà pour ses prochains titres.

Sa galerie photo

CONTACT

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

jaquette-antsa